Auteur Maximiliano Duran

A propos de moi


Maximiliano DURAN


Ex-professeur de l’Université de Huamanga, Ayacucho, Pérou
Ex-professeur à l’Université d’ Ingenierie de Lima, Pérou
Ex-professeur de l’Université d’Education La Cantuta, Pérou
Chargé de Recherches au CNRS, Université de Paris VI
Chargé de Recherches à la Teknische Universität de Berlin

A l’origine, ma décision de rédiger ce manuel a été motivée par la nécessité de proposer un guide accessible aux différentes nationalités francophones, ainsi qu’aux Péruviens résidents en France - désireux de comprendre la langue des Incas.

C’était l’occasion d’aider nombre de mes compatriotes, pour qui le quechua résonne comme une langue étrangère, à reconquérir leur patrimoine linguistique oublié ou ignoré.

En effet, le plus important des obstacles qui se dressent devant toute personne désireuse d’apprendre le quechua, même au Pérou, est le manque de centres d’enseignement et de textes d’études relatifs à cette langue.

Jugé gênant depuis la colonisation espagnole, le quechua n’a en effet jamais bénéficié vraiment du statut de langue officielle du Pérou ni de l’enseignement obligatoire que ce statut implique, d’où ce manque de textes d’enseignement et d’écoles.

Fort heureusement, et malgré les tentatives d’étouffement répétées, les répressions culturelles et sociales endurées pendant des siècles - souvent avec le laisser-faire ou la complicité des gouvernements locaux jusqu’à nos jours, cette langue s’est transmise avec énergie et vigueur, défiant le temps, la corruption, l’usure et l’indifférence, en donnant ainsi à tous la possibilité de retrouver une culture et une mentalité qui continuent à enrichir la palette humaine de belle et originale manière.

Si la motivation d’apprendre le quechua réside pour certains dans le désir pragmatique d’une approche touristique ou le souhait d’approfondir l’étude de cette culture, pour d’autres, cet intérêt provient en effet essentiellement de son caractère de véhicule de la civilisation inca. Il est heureux que le binôme culture/langue éveille toujours et encore la curiosité intellectuelle qui pousse à la découverte de la langue quechua.